À un mois des Jeux olympiques : le Brésil à poil et la tête dans le… – Boulevard Voltaire

À un mois des Jeux olympiques : le Brésil à poil et la tête dans le…Boulevard VoltaireLa seconde désigne ce qu'on appelait autrefois la gueule de bois. Expression tombée en désuétude, notre jeunesse qui picole parlant généralement, en ces lendemains de cuite, … Le Brésil étant sur la sellette avec l'organisation ruineuse et …et plus encore »