Le Festival de la Cité, entre quadriphonie rock et danseurs des favelas – Le Temps

Le Temps

Le Festival de la Cité, entre quadriphonie rock et danseurs des favelasLe TempsEn guise d'exemple emblématique, Myriam Kridi cite le spectacle Suave, qui sera présenté à la Riponne, et dans lequel la jeune chorégraphe brésilienne Alice Ripoll met en scène des danseurs issus d'une favelas de Rio. Voir au cœur de Lausanne, sur une …et plus encore »