L’opéra au service de la puissance chinoise – Wukali, e-magazine des arts et de la culture

L'opéra au service de la puissance chinoiseWukali, e-magazine des arts et de la cultureAu dix-neuvième siècle par exemple, la construction de l'opéra de Paris par Garnier était représentative de la puissance du Second Empire comme celui de Manaus peu de temps après au Brésil, de l'accumulation de richesses dans ce nouvel eldorado …