Fuyant la récession et la violence, les Juifs brésiliens arrivent en … – Alyaexpress-News

Alyaexpress-News

Fuyant la récession et la violence, les Juifs brésiliens arrivent en …Alyaexpress-NewsMême sur le campus de l'Université fédérale, la plus ancienne et parmi les plus prestigieuse du Brésil, Kalmanovich se sentait en danger. Les vols étaient monnaie courante et, de temps en temps, on trouvait des cadavres dans les bois voisins. Donc …