Pavillons-sous-Bois : le mari, l’amant et la femme au tribunal – Le Parisien

Le Parisien

Pavillons-sous-Bois : le mari, l'amant et la femme au tribunalLe ParisienAu Brésil je serais déjà mort… » explique ce trentenaire natif du Brésil, comme les prévenus. Il s'en est sorti avec 10 jours d'incapacité totale de travail et l'envie de déménager pour de bon. Soudain, l'avocat du mari invite la femme à venir à la barre.